Découverte

La race charolaise

21 juin 2018
vache charolaise, mon beau terroir

Saviez-vous qu’une star était née en Saône et Loire ?

Une star pourvue d’une belle robe blanche inimitable, ça vous dit quelque chose ?

L’indice est peut-être un peu léger…et avec les mots carasse lourde et fort potentiel de croissance ? Et non, il ne s’agit pas d’une starlette à talons hauts et lunettes fumées, mais de la star des races à viande, la vache charolaise, première race allaitante de France.

Laissez-nous vous présenter cette grande dame, réputée dans le monde entier pour le goût de sa viande.

Les origines de la race charolaise

race, vache, charolaise, mon beau terroirComme nous le disions plus haut, la vache charolaise est née en Saône et Loire, plus précisément dans la vallée de l’Arconce. A travers les siècles, les éleveurs locaux ont travaillé à l’amélioration de la race. Par exemple par un tri tout simplement féroce des reproducteurs ou par le croisement avec d’autres races bovines.

Aux alentours de 1830 est née l’idée d’améliorer la race charolaise en usant de mâles Durham, une race anglaise. La qualité de la viande, un des atouts principaux du charolais, était cependant inférieure au standard attendu, donnant une viande trop grasse, et de nos jours, c’est en race pure que la race charolaise est menée.

Ce travail de sélection et d’amélioration a porté ses fruits et contribué à l’expansion de la race, en France et à l’étranger. Dès 1910, des vaches charolaises s’en étaient allées montrer leurs belles proportions jusqu’à Buenos Aires !

 

Une vache maternelle ; un atout pour l’élevage

race, vache, charolaise, mon beau terroirLa charolaise est une race très maternelle, et c’est une qualité à ne pas prendre à la légère. Taux de jumeaux étonnant, production de lait fort épatante pour une race allaitante, un veau par an…que demander de plus ?

Un vêlage facile, sans doute, pour éviter les complications, l’intervention humaine et le vétérinaire qui débarque en catastrophe ? Et bien la charolaise, vraiment pourvue de toutes les cordes à son arc, possède ce talent-là aussi !

 

Une viande de qualité, reconnue de tous les gourmets

Plus que ses qualités de mère, c’est surtout pour sa viande que la race reste la plus célèbre. Attrapez n’importe quelle gourmand dans la boucherie la plus proche pour lui poser la question, interviewez le boucher : la tendreté, le persillé de la viande charolaise sont chantés par tous les palais. Pas de gras en excès et un goût exceptionnel. Pour une viande produite par des animaux haut de gamme : de quoi mettre l’eau à la bouche !

 

Que vous ayez envie de voir gambader une collection de petits veaux joueurs, ou que vous soyez plus intéressé par l’emplette d’un dîner d’exception profitez donc du beau temps et de l’été : venez visiter nos producteurs, qui portent la race haut et fort et lui promettent, par leur travail de sélection, de se maintenir encore au top des races pour de nombreuses années !

 

You Might Also Like